CREATING POWER SOLUTIONS

Travailler chez Hatz

Bernhard Richter-Schützeneder

 

Ingénieur technico-commercial - Chef d'équipe Marketing

"Faire carrière chez Hatz, avec la volonté de se perfectionner et l'esprit d'initiative nécessaire : c'est faisable à tout moment."

Pourquoi avez-vous décidé de faire votre formation chez Motorenfabrik Hatz ? Quels furent les facteurs décisifs ?

 

J'avais appris par des connaissances que Hatz faisait partie des quelques entreprises où la relève issue de la région avait de bonnes chances d'accéder un jour aux positions clés. Après le bac, je ne savais pas si je devais faire des études ou non. Quand j'ai alors décidé de suivre une formation professionnelle, je souhaitais travailler dans une entreprise où il serait possible de faire ses preuves même sans avoir fait d'études. Bien entendu, Hatz est connu dans la région pour la qualité de sa formation et pour le taux élevé d'embauche après la formation. Tout ceci m'a encore plus poussé à me concentrer sur Hatz et à ne pas écrire d'autres candidatures.

Pourquoi avez-vous choisi une formation en alternance après votre formation ? Dans quels services avez-vous travaillé pendant vos études et quels y étaient les tâches qu'on vous confiait ?

 

Après une année, soldée par des évaluations internes positives dans différents services, j'étais déjà en mesure de travailler de manière autonome au service commercial pour l'Asie, ceci pendant un an pendant ma formation. Cela m'a beaucoup plu, et c'était exactement ce que j'avais souhaité car cela m'a permis de faire mes preuves alors que j'étais toujours en formation. Je l'ai remarqué tout de suite : c'était exactement ce que je voulais faire. Cependant, j'avais l'impression que pour les tâches associées à la vente d'un moteur diesel, mes connaissances issues de mon bac pro et de ma formation étaient insuffisantes. C'est pour cette raison que j'ai décidé de commencer des études afin de devenir ingénieur commercial.
Quand j'ai informé mon supérieur de mon projet, il m'a proposé une formation en alternance en acceptant que je continue de travailler au service commercial de Hatz pendant que je faisais mes études. C'était pour moi la solution idéale, je pouvais conserver le poste au service commercial et étudier, et on m'a même octroyé une indemnité de stage.
Pendant mes études, j'ai toujours été responsable des ventes en Asie. Après 1,5 an au service commercial, je suis devenu chef des ventes de secteur alors que j'effectuais le cycle d'études de base. À partir de ce moment, j'ai travaillé de manière autonome également au service extérieur. Mon premier déplacement m'a emmené au Japon pendant 3,5 semaines. Ensuite, pendant le stage, je me suis retrouvé pratiquement dans tous les pays d'Asie. Tout ceci n'a été possible que parce que j'étais motivé pour travailler le soir sur mon ordinateur pendant le semestre. Ce fut fatigant, mais très instructif.

Quelle étaient vos tâches en tant qu'ingénieur commercial et quelles sont-elles maintenant en tant que chef d'équipe au marketing ?

 

Une fois mes études terminées, j'ai été embauché en CDI comme ingénieur commercial. J'étais responsable de tout le processus commercial sur différents marchés, dont la Chine, le Vietnam, le Japon, la Corée, la Russie, l'Inde, et plus tard les États-Unis et l'Afrique du Sud. En tant que chef d'équipe au marketing, j'ai aujourd'hui la charge, avec mes collaborateurs, d'apporter un soutien stratégique aux forces de vente. Mes tâches incluent la gestion des produits, l'étude et l'analyse des marchés et les prévisions économiques. Je suis également responsable de la documentation technique, de l'organisation et de l'exécution des salons, de la publicité, du site Internet, de l'identité graphique de l'entreprise, des relations presse, et bien d'autres activités encore.

Qu'est-ce qui vous plaît particulièrement dans vos tâches et pourquoi aimez-vous travailler chez Hatz ?

 

Ce qui me plaît le plus, c'est que je ne fais jamais deux fois la même chose. Chaque tâche est différente et représente un nouveau défi. J'apprécie également de rencontrer des personnes du monde entier, de comprendre les autres cultures et de vivre au plus près la diversité du monde.
Un autre point, c'est la manière humaine de travailler chez Hatz. Personne ne ferme sa porte ou se cache derrière son bureau. Les relations humaines sont ouvertes et amicales, et les supérieurs, y compris les propriétaires de la famille Hatz, sont toujours prêts à écouter les collaborateurs.

Quelle est votre conclusion ? Est-ce que vous avez pris la bonne décision en commençant chez Hatz ?

 

Oui, j'ai pris la bonne décision, sans aucun doute. Je travaille maintenant depuis plus de 12 ans chez Hatz, mais je ne me suis encore jamais ennuyé car les activités ici sont très variées. En outre, il règne dans l'entreprise une super ambiance entre collègues et également avec les supérieurs. On trouve rarement de telles conditions dans les entreprises qui sont actives au niveau international.